AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Ca ferait presque un peu cliché tout ça (..) SIENNA}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Tony Z. Stewart

avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 25
[ Nom et Prénom * ] : Tony Zachary Stewart
[ Passions et Loisirs * ] : La musique, la fête, les filles. Cela peut paraître bien commun mais moi c'est tous les jours ça ;D
[ Ton Humeur * ] : Peace& (surtout) love !
Classe Sociale : ELITE Cool
Date d'inscription : 05/05/2008

100% ME
Phrase Perso: It's good to be me !
Links:
Topic: Open :)

MessageSujet: Ca ferait presque un peu cliché tout ça (..) SIENNA}   Mar 13 Mai - 14:06

    Non mais sérieusement c'est n'importe quoi là ! T'imagines ?!

    Voilà la phrase qui réveilla Tony Zachary Stewart ce matin-même. Elle provenait de la bouche de son père, incroyable. Le jeune homme ne savait même pas que son pater était à la maison. Soit. Tony était en boxer, au dessus de sa couverture, sur le ventre, la tête bien calé sur l'oreiller, les volets fermés, pour une fois. Quand la voix rauque se fit entendre, il crut d'abord qu'elle provenait de ses rêves mais comme elle se répèta, plusieures fois, il laissa tomber Morphée pour Ethan. Il s'assit dans son lit, les yeux fermés, tandis que son père venait d'appuyer sur le bouton en acier afin que les volets remontent pour laisser apparaître cette belle journée. Tony gémit en se posant une main sur la face. Quelle idée franchement ? Il aurait eu envie de jetter un cousin sur son paternel, mais exit les mauvaises manières avec sa carte bancaire sur pattes.

    Non pas trop .. Qu'est-ce qu'il y a pour que tu viennes ici à l'heure là .. ?!

    Dit-il d'une voix totalement endormie& cassée, comme s'il avait fumé toute la nuit, attendez, il était à peine neuf heures là& sachant qu'il avait fait la fête jusqu'à quatre heures --' .. Bref, son père ne sembla pas prêter attention aux mots de son fils puisqu'il continuait de baragouiner, tout seul.

    Estelle revient demain, elle voulait cette robe, tu sais ?

    Il continua son monologue, mais Tony intercala un

    Non ..

    à l'évocation de l'habit que souhaitait sa mère, pourquoi il serait au courant de cela ? Il ne la voyait jamais alors il avait déjà du mal à prétendre qu'il la connaissait.

    Aujourd'hui, j'ai des gros clients, alors il faut que tu t'en occupes .. Mais t'inquiètes pas je prévois large niveau budget, tu pourras dépenser pour toi aussi.

    Il jugea bon de faire un clin d'oeil à son fils, toujours dans le colmard, Tony finit par se lever, on était samedi& il devait aller chercher une fringue pour sa mère, mais il vivait dans un monde de fous là x), mais Tony voulait juste que son père s'en aille, il fit un geste de la main en l'incitant donc à sortir.

    Oui, oui c'est bon, écrit moi ce qu'elle veut, j'irais le chercher. Vas-t-en maintenant !

    Quel insolent franchement x) mais son père partit, content de s'être débarassé de cette tâche. Tony soupira& fila sous la douche. Il en profita, un petit quart d'heure, puis sortit pour aller s'habiller. Il enfila un boxer noir puis un slim noir, avec un tee-shirt blanc à imprimé& une veste noire également, il s'apparentait à ceci *. Une fois coiffé, il put descendre en bas, dans la cuisine& boire un verre de jus d'orange. Sur la table, son père avait laissé tout l'indicatif. Il était maintenant dix heures& Tony quitta l'immense maison pour se diriger dans la toute dernière voiture que son père lui avait acheté& comme il était dans l'immobilier, Tony avait ce qui était de plus high-tech, classe& neuf. Il s'installa gentiment& prit la route, en arrivant en ville c'était déjà la pagaille, les rues grouillaient de mondes, c'était abominable. Il finit par se garer, dans le quartier bourge. Et il put sortir, ses rayfayers blanches sur le nez, il parcourut quelques mètres à peine pour entrer dans la boutique, une trentenaire lui dégota cette fameuse robe& Tony put enfin partir de là, avec l'objet tant convoité par sa mère, raah les femmes x), tout ça pour une seule& unique soirée, sachant que cette robe ne servierait qu'à décorer sa penderie par la suite. Mais Tony avait lui aussi un goût certain pour les fringues, alors il ne crachait pas trop sur les autres. Il décida de prendre la rue avec les magasins que lui, fréquentait, mais d'abord petit arrêt pour prendre un café à emporter =), une fois la boisson dans la main gauche, l'autre étant affairée à tenir la robe dans son étui noir, le jeune homme s'arrêta finalement sur un banc& y prit place (..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceagain.superforum.fr
Sienna K. Winchester
Nothing Can Compare…
avatar

Féminin Nombre de messages : 95
Age : 25
[ Nom et Prénom * ] : Sienna Kate Lowell Winchester
[ Passions et Loisirs * ] : Voir les autres me jalouser =)
[ Ton Humeur * ] : Tu verras bien, darling.
Classe Sociale : Les trois à la fois Smile Ca t'étonne ?
Date d'inscription : 28/04/2008

100% ME
Phrase Perso: « Nobody Does It Better »
Links:
Topic: Open :)

MessageSujet: Re: Ca ferait presque un peu cliché tout ça (..) SIENNA}   Sam 17 Mai - 22:31

« Putain, Sienna, qu’est ce que tu fiches ? T’es pas debout ? Merde, je rêve ! »

Avec un sursaut impressionnant, Sienna se leva enfin vers 8h du matin. Un peu bizarre certes. Disons qu’elle était du genre à apprécier les grasses matinées, même les jours de cours. Enfin, ce n’est pas le sujet. La belle blonde se trouvait à présent la tête sur son bureau, collée à sa radio, un stylo à la main. Bon, c’est pas difficile, disons simplement qu’elle avait essayé, je dis bien essayer, de faire ses devoirs la veille…Et qu’elle n’y était malheureusement pas arrivée. Elle a dû tenir quoi, 5 minutes ? Mais ne la blâmons pas pour ça, enfin bref. Sa sœur Kyra avait essayé de la réveiller avec succès : jurons et voix de folle furieuse. Et furieuse, notre jolie blonde l’était. Elle se leva péniblement en repoussant sa chaise d’un geste las, puis se dirigea vers la salle de bain où son premier réflexe, après celui de se regarder dans le miroir, a été de se brosser vite fait les cheveux : Sienna ressemblait toujours à un pétârd en explosion lors de son réveil. Elle se déshabilla puis se dirigea, de tout son nu parfait, vers la baignoire. C’est vrai, quoi, c’était le genre de fille à être encore plus belle nue qu’habillée. Elle s’attacha les cheveux avec une pince en bois et se détendit, tout en s’enduisant le corps de gel douche parfumé au lotus. Deux bonnes heures plus tard, ne vous méprenez pas il s’agit bien d’une exagération, elle sortit enfin de son bain en s’enveloppant dans une serviette de bain blanche.

Une fois devant son dressing, les cheveux enfin séchés et brossés, elle se mit à se choisir ses vêtements. Alors ce sera pour aujourd’hui une robe-tunique grise Chloé, avec une ceinture de cuir rouge taille haute…ce sera parfait. Sur des sandales à semelle compensées Miu Miu noires, un sac beige-argent Fendi et sa montre en or blanc Gucci. Un collier de perles en bois pourpre, et elle se coiffa d’une barrette Dior argentée dont elle orna sa magnifique chevelure blonde. C’était son véritable atout de séduction : une cascade de cheveux dorés, un blond mi-platine mi-californien, qu’elle faisait volontiers virevolter genre…tout le temps. Sa taille de guêpe, ses yeux couleur miel et ses cils extra longs venaient après. Enfin, vous voyez le topo, n’est-ce pas ? Elle se parfuma rapidement, son parfum préféré : Carolina Herrera, se mit un trait d’eye-liner bleu éléctrique sous les yeux, un gloss Stroppy de Chanel et du mascara : léger et discret. Puis elle sortit vite fait en empoignant au passage son iPhone et ses lunettes de soleil Ray-Ban.

N’ayant pas le temps de manger quoi que ce soit, elle sortit en trombe de la maison, jettant au passage un regard noir à sa sœur Kyra qui se détendait devant sa série préférée pendant que Sienna allait lui chercher sa foutue robe dans le pressing. Elle réfléchirait à une vengeance plus tard. Clés de la voiture en main, la belle blonde se dirigea vers le centre ville, destination : Starbucks. Son endroit préféré. Là où elle pouvait passer des heures en compagnie de ses meilleurs amis : les latte, les café-moka, et bien sûr les capuccinos ! Sienna rentra vite fait dans le café après avoir garé sa Mustang rouge, pour commander un capuccino mousseux et brûlant. Juste après, elle courut vers le pressing et donna un ticket à la vendeuse qui lui adressa ensuite une mini-robe rouge bien brillante. Genre, regardez-moi, je fais pitié. Réprimant un éclat de rire, elle se tourna pour retourner dans sa voiture quand elle aperçu soudain…Et n’en crut pas ses yeux.

Une chose que vous devez savoir sur Sienna, c’est qu’elle n’a eu qu’un seul véritable amour de sa vie : un certain Tony Stewart, qu’elle avait vraiment…genre, aimé plus que tout. Tout entre eux avait si vite commencé, et avait si vite fini. Sienna était vraiment folle amoureuse de lui. Ils sont resté ensemble 2 ans avant de rompre trop vite à son goût. Tony pensait sans doute que Sienna s’en fichait, mais une chose qu’il ne savait pas, c’est que Stella l’avait ramassé à la petite cuillère après leur rupture. Que Sienna donnerait n’importe quoi pour tout reprendre à zéro…Etre moins folle, quoi. Elle ne s’était pas suffisament investi dans leur relation. Mais pourquoi ? Ils étaient résté plutôt proche, s’appellant assez souvent, mais on dirait que cela ne suffisait plus à Sienna. Enfin bon. Maintenant, il traînait avec cette Joy. Joy. Franchement, qu'avait-elle de plus que Sienna ? Si ce n'est qu'elle pouvait se vanter de jouer au chat et à la souris avec celui qui, potentiellement, était fait pour la belle blonde ?
Elle s’approcha doucement de lui qui était assis dans un banc et, un sourire au lèvres, posa ses deux mains manucurés sur chacune de ses deux yeux, pour ensuite dire d’une voix mystérieuse et sensuelle à la fois :

« Devine qui c’est ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-school.keuf.net/index.htm
 

Ca ferait presque un peu cliché tout ça (..) SIENNA}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elite Of New York :: ON THE UPPER EAST SIDE :: { FIFTH AVENUE } -